NAVEZ FRANCOIS-JOSEPH 1787-1869

« Amour Maternel »

François Navez fut l’un des principaux représentants des tendances néo-classiques en Belgique, dans la première moitié du 19e siècle. Né à Charleroi en 1787, il suivit les cours de l’Académie de Bruxelles avant de partir, en 1813, pour Paris où, nanti d’une bourse de pensionnaire des Beaux-Arts, il fréquentera assidûment l’atelier de Jacques-Louis David.
A la chute de l’Empire, il suivit son maître en exil à Berlin, puis à Bruxelles
Où il s’installa définitivement. Il mourut dans cette ville en 1869, après s’être voué pendant près de quarante années à son œuvre de peintre et à la formation artistique de très nombreux élèves.
Animé par le goût de la vérité objective que les Primitifs flamands avaient imposé, dans la peinture septentrionale, dès de 15e siècle, la vision de F. J ; Navez concilie un sens aigu de l’observation à une pureté de lignes et à une souplesse de facture qui ne nuisent en rien à la chaleur et à la vigueur de l'expression.

POUR RECHERCHER UN SUJET

SOMMAIRE DE LA PEINTURE - ACCUEIL - HOME

Attention!

Pour tout renseignement concernant la PHILATELIE, il vous sera toujours répondu si vous vous adressez à PHILAGODU,
soit par mail (cliquez sur "contacts"), soit par fax au 02/503 38 11
Pour tout renseignement concernant la REALISATION DE SITES WEB,
il convient de vous adresser à BELGASITES - (réalisation de sites et réseau de webringing culturel)
tel/fax: 067/33 18 84
Pour toute question portant sur les thèmes culturels abordés dans ce site, nous vous invitons à contacter les organismes directement concernés.